Le corps de Furaha Balungwe retiré du lac 5 jours après sa mort

Ce jeudi 12 janvier 2017, le corps de Me Furaha Balungwe, avocate près la cour d’appel de Bukavu du cabinet Me ZOZO, vient d’être retiré des eaux du lac Kivu.

Me Furaha Balungwe

Plusieurs mécanismes ont été mis en marche pour retiré le corps du lac. Le corps de l’avocate était trouvé à bord de l’épave de son véhicule attaché par la ceinture de sécurité.

Me Furaha Balungwe

La population de la ville de Bukavu condamne les autorités locales de la manque d’une unité d’intervention rapide à des telles phénomènes qui, depuis le dimanche 08 janvier, n’ont fournit aucun effort urgent pour trouver le corps de Me Furaha Balungwe.

La grue qui était à bord du BAC de l’office des routes n’étant pas à mésure de tirer ce véhicule du lac, il a fallut une autre grue de renfort qui elle, a résussi à retirer le véhicule du lac et le poser à terre sur le terrain de foot-ball de la SNCC.

La foule a saluer la bravour de quelques éléments des forces navales, de la police des frontières et les plongeurs du Nord et du Sud-Kivu grâce à qui cette opération a réussi par l’appuis de la Monusco.

La famille de Me Furaha Balungwe annonce l’enterement ce même jeudi après audience de déliement des serments.

ADIB présente ses sincères condoléances à la famille Balungwe et au Sud-Kivu tout entier.

ADIB

Nous sommes un cadre de réflexion sur les stratégies de développement de notre pays à partir des valeurs positives qu’incarne le mode de vie des populations dans le Kivu-Bukavu depuis des générations. Nous défendons les intérêts de la Province du Sud-Kivu et nous sommes contre les velléités de balkanisation de notre pays. Nous prônons la culture de l’Excellence et de l’Élitisme pour le choix des dirigeants à tous les niveaux au détriment du système des quotas politiques, tribalo-ethniques et paritaires

You May Also Like

Laisser un commentaire