Au regard de la beauté de ses paysages, de la douceur de son climat, de l’irrésistibilité de ses collines verdoyantes, le Sud-Kivu vaut le paradis sur terre. Mais un paradis troublé par les turpitudes humaines. Depuis la mise en place des institutions issues des élections, les Sud-Kivutiens s’attèlent à restaurer la paix et la sécurité et lancer le développement dans leur belle province.

Une oeuvre de longue haleine certes, mais une oeuvre à la portée des vaillants RdCongolais qui peuplent cette partie du territoire national. A l’issue de l’élection du 12 juin dernier, c’est, désormais, Marcellin Cishambo qui préside aux destinées du Sud-Kivu. C’est donc sur ses épaules que reposent les espoirs d’une population de près de 4 millions d’âmes.

Mais, comme dirait l’autre, seul il ne peut rien. Avec l’appui de tout son peuple, il peut tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.