Défis d’avenir : l’espoir est permis

Au regard de la beauté de ses paysages, de la douceur de son climat, de l’irrésistibilité de ses collines verdoyantes, le Sud-Kivu vaut le paradis sur terre. Mais un paradis troublé par les turpitudes humaines. Depuis la mise en place des institutions issues des élections, les Sud-Kivutiens s’attèlent à restaurer la paix et la sécurité et lancer le développement dans leur belle province.

Une oeuvre de longue haleine certes, mais une oeuvre à la portée des vaillants RdCongolais qui peuplent cette partie du territoire national. A l’issue de l’élection du 12 juin dernier, c’est, désormais, Marcellin Cishambo qui préside aux destinées du Sud-Kivu. C’est donc sur ses épaules que reposent les espoirs d’une population de près de 4 millions d’âmes.

Mais, comme dirait l’autre, seul il ne peut rien. Avec l’appui de tout son peuple, il peut tout.

ADIB

Nous sommes un cadre de réflexion sur les stratégies de développement de notre pays à partir des valeurs positives qu’incarne le mode de vie des populations dans le Kivu-Bukavu depuis des générations. Nous défendons les intérêts de la Province du Sud-Kivu et nous sommes contre les velléités de balkanisation de notre pays. Nous prônons la culture de l’Excellence et de l’Élitisme pour le choix des dirigeants à tous les niveaux au détriment du système des quotas politiques, tribalo-ethniques et paritaires

You May Also Like

Laisser un commentaire