Discours prononcé par le Secrétaire Général de l’ADIB à l’occasion de l’ouverture des travaux du séminaire-atelier

L’Association pour la Défense des Intérêts du Kivu – Bukavu « ADIB « en sigle, vous invite ce jour à participer à ces 2 journées d’échanges, de réflexion et de prise de conscience de la situation qui prévaut au Sud-Kivu, en ce qui touche à la problématique de sa gouvernance, dans le but d’identifier les causes qui l’handicapent et formuler, avec votre aide et votre participation active, toute recommandation utile et profitable à la paix et la stabilisation sociales.
A ce titre, ADIB souhaite à tout un chacun la bienvenue en cette Salle des Conférences Internationales du Ministère des Affaires Etrangères et exprime toute sa reconnaissance pour l’intérêt qui est porté au Sud-Kivu, cette chère et belle province, longtemps meurtrie, et que nous chérissons tous ! Avec le ferme espoir que les fruits de ces échanges constitueront une avancée et,  surtout, une espérance pour un avenir meilleur, apaisé et profitable pour les populations du Sud-Kivu, ADIB encourage tout un chacun dans sa participation constructive aux débats et tient à présenter ses vifs remerciements :
«de manière toute particulière et avec toute notre déférence, à leurs Excellences, les Vice-présidents de la République  honoraires, présents ou représentés, qui ont eu l’insigne honneur et le privilège de présider les Corps Constitués de l’Etat.
«Leur présence parmi nous est un grand honneur et le signe prémonitoire, patent, que le Kivu saura rester uni et sera capable de surpasser ses tares actuelles. «ADIB remercie tous les éminents Professeurs, Honorables Députés et Sénateurs, ainsi que  toutes les Personnalités qui, au cours de ces 2 journées, animeront nos rencontres.
«Par leur sagesse, leur expérience, leurs connaissances des questions qui nous préoccupent en ce moment ainsi que par leurs témoignages, ils nous apporteront, à coup sûr, un éclairage nouveau, susceptible de baliser les voies les plus sages et les mieux éclairées à emprunter demain pour le bien-être et le meilleur devenir des populations du Kivu.

ADIB remercie, enfin, tous les invités et les participants qui ont tenu à se joindre à elle pour que, dans une grande synergie d’idées, de disponibilité, et d’espoir, acceptent de partager et d’échanger aujourd’hui dans le but, bien avoué et bien attendu, d’oeuvrer pour sortir le Sud-Kivu du déficit de gouvernance que nous constatons depuis de longues années.
Pour terminer, permettez-nous de vous dire que notre association est une plate-forme de réflexions sur le développement de notre pays à partir des valeurs et intérêts propres à la ville de Bukavu dont la valeur cardinale est le cosmopolitisme qui a caractérisé cette ville depuis des générations.
Nous avons comme membres toute personne quelque soit son origine, sa nationalité et ses tendances politiques, qui se sent liée à cette ville d’une façon ou d’une autre et est disposée à en défendre les intérêts. A la suite des recommandations issues de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu en date du 23 mars dernier, dont l’une d’entre elles demande au Gouverneur de Province de démissionner, suivie d’une pétition demandant au bureau de l’Assemblée Provinciale de démissionner à son tour, nous nous sommes sentis spécialement interpellés par cette crise qui témoigne d’une instabilité chronique dans la gestion de la province.
En effet, de 1996 à 2010, soit, en 14 ans, 14 gouverneurs (09 titulaires et 05 intérimaires) se sont succédés au Sud-Kivu pendant qu’ailleurs il n’y a eu qu’une moyenne de quatre.
Voilà, pourquoi, nous avons pris l’initiative d’organiser cette rencontre au plus haut niveau de l’élite du Sud Kivu en particulier et de toute la république en général, pour puiser dans notre génie propre, les propositions de solutions aux problèmes qui  bloquent le développement de notre contrée en vue d’assurer pour l’avenir, une meilleure gouvernance, durable et responsable.
D’où le thème de cette rencontre à laquelle nous vous convions de participer assidûment.
Que Dieu bénisse nos travaux.
Nous vous remercions.

ADIB

Nous sommes un cadre de réflexion sur les stratégies de développement de notre pays à partir des valeurs positives qu’incarne le mode de vie des populations dans le Kivu-Bukavu depuis des générations. Nous défendons les intérêts de la Province du Sud-Kivu et nous sommes contre les velléités de balkanisation de notre pays. Nous prônons la culture de l’Excellence et de l’Élitisme pour le choix des dirigeants à tous les niveaux au détriment du système des quotas politiques, tribalo-ethniques et paritaires

You May Also Like

Laisser un commentaire