Qui Est L’Homme de Bukavu ? De l’Histoire à la Réalité.!

L’Homme de Bukavu… Titre honorifique hérité par Gustave BAGAYAMUKWE, après le décès du Général Félix MBUZA MABE Nkumu Embanze, survenu en Afrique du Sud dans la nuit du 19 au 20 mai 2009.

Après rapatriement du corps de l’illustre disparu, le deuil avait été organisé aux Jardins Botaniques à Kinshasa, où durant les obsèques la participation de notre Association, ADIB avait été fortement remarquée, pour rendre à l’illustre disparu les derniers hommages au nom de la population du Kivu-Bukavu.

L’oraison funèbre pleine d’éloges mérités, de gratitudes et de reconnaissances, lu somptueusement par Gustave BAGAYAMUKWE alias Bagus, à l’époque, Secrétaire Général au comité directeur de l’association, avait été très applaudi, ADIB ayant proposé au Gouvernement Provincial de baptiser une grande avenue ou un grand monument du nom de Général MBUZA MABE, pour mémoire aux générations futures.

En effet, Le Général Mbuza Mabe a été le 1er détenteur de ce titre honorifique, lui octroyé d’abord par ses pairs militaires, confirmé ensuite par ADIB en 2004 au nom de toute la population du Sud-Kivu, et finalement reconnu tant au niveau national qu’international pour les actes de bravoure posés durant sa vie pour protéger les populations de l’Est et spécialement la Ville de Bukavu contre les agressions armées de toute nature.

Pour la petite histoire, le Général MBUZA MABE a toujours été au chevet de la Ville de Bukavu et l’Est du pays dans des moments très difficiles et toujours, grâce à son sens profond du patriotisme, du respect de son serment militaire, de son savoir-faire, il a réussi à chasser les agresseurs et rétablir l’ordre et la discipline militaire partout où il a eu à exercer.

Sous le régime Mobutu, c’est MBUZA MABE qui avait réussi à mettre en déroute les rebelles mullélistes qui s’étaient emparé de la plaine de la Ruzizi en 1964 lors de la bataille de Kamanyola, où Mobutu a failli laisser sa peau.

En 1967, Mobutu devenu Président de la République, fait appel à MBUZA MABE pour venir déloger les mercenaires belges qui avaient occupés la Ville de Bukavu pendant 3 mois. Et ce, après que le mercenaire Jean Schramme secondé par Bob Dénard, se soit autoproclamé Président de la République.

Gustave Bagayamukwe Candidat UNC Bukavu

Sous le régime Laurent Désiré Kabila, c’est MBUZA MABE, qui a été surpris à la base militaire de Kitona en 1998, lors de l’attaque aéroportée des militaires rwandais, partis de l’aéroport de Goma. Après un repli stratégique, les alliés militaires de l’époque (Zimbabwe, Angola etc….) viendront à la rescousse mais à la reprise de Kitona, Mzee avait envoyé MBUZA MABE à Bukavu pour verrouiller la frontière qui jouxte avec Le Rwanda ennemi de l’époque.

Sous le régime Joseph Kabange, en période du gouvernement de transition, c’est MBUZA MABE qui avait fait l’assaut salvateur sur BUKAVU, pour chasser et mettre hors d’état de continuer les exactions multiformes connues dans la ville avec la rébellion du Colonel Jules Mutebusi et les troupes de Laurent NKUNDA. Il reprend la Ville de Bukavu après une semaine d’occupation (du 02 au 09 juin 2004).

C’est à la suite de cet exploit, que l’Association pour la Défense des Intérêts du Kivu-Bukavu, ADIB, l’avait proclamé l’HOMME DE BUKAVU et décidera de porter haut et fort les mérites de cet homme, spécialement dans ses prouesses récurrentes à la faveur des populations du Kivu.

ADIB avait alors adressé une correspondance à haute hiérarchie militaire pour soutenir le maintien de cet homme au poste de commandement de la 10ème Région militaire pour sauvegarder la sécurité et la discipline qui était revenues à la grande satisfaction du monde entier.

Hélas, le contraire se produisit. MBUZA MABE sera relevé de ses fonctions juste au moment où il terminait à réorganiser les troupes loyalistes pour sécuriser l’ensemble de la Province et de la 10ème Région Militaire. Nous sommes en 2007. Il est alors envoyé à la base militaire de Kitona et ensuite à Kamina jusqu’à ce que la maladie le terrasse en 2008 pour aller finir ses jours en mai 2009.

C’est alors que, l’Assemblée Générale Extraordinaire de notre Association, convoquée le 30 juin 2009, au siège ADIB à Kinshasa, pour évaluer notre participation aux obsèques de l’Homme de BUKAVU, le Général MBUZA MABE ainsi que les actions importantes réalisées au Sud Kivu à partir de la prise de pouvoir par Laurent Désiré Kabila ;

Avait entre autre résolutions,

Décidé d’octroyer solennellement, l’héritage du Titre honorifique et mérité de l’HOMME DE BUKAVU à Monsieur Gustave BAGAYAMUKWE TADJI.

Pour ses multiples actions de bravoure pendant tous les moments difficiles que connaissait Bukavu notamment sous l’occupation AFDL, RCD spécialement et le régime 1+4.

Bravoure aussi pour les actions sociales et humanitaires ainsi que les initiatives innovantes portées par ADIB pour les intérêts de la Province à toutes les occasions de bonheur comme de malheur, notamment à l’éruption volcanique de 2004.

ADIB

Nous sommes un cadre de réflexion sur les stratégies de développement de notre pays à partir des valeurs positives qu’incarne le mode de vie des populations dans le Kivu-Bukavu depuis des générations. Nous défendons les intérêts de la Province du Sud-Kivu et nous sommes contre les velléités de balkanisation de notre pays. Nous prônons la culture de l’Excellence et de l’Élitisme pour le choix des dirigeants à tous les niveaux au détriment du système des quotas politiques, tribalo-ethniques et paritaires

You May Also Like

Laisser un commentaire