La province du Sud-Kivu est un brassage ethnoculturels très important. Les crises récurrentes de ces dix dernières années ont, à un moment, perturbé la coexistence pacifique.

Cependant, depuis la tenue des élections, le climat de convivialité semble revenir. Les autorités provinciales successives se sont attelé à restaurer l’entente communautaire.

Parmi ces ethnies, nous pouvons citer : Bashi (Territoires de Walungu, Kabare, Kalehe, Mwenga) ; Barega (Mwenga, Shabunda, Fizi) ; Bahavu (Kalehe, Idjwi); Bavira (Uvira); Bafulero (Uvira) ; Barundi (Uvira) ; Babembe (Fizi) ; Banyindu (Walungu, Mwenga) ; Banyamulenge (Uvira, Fizi, Mwenga), Batwa (Kalehe, Idjwi, Kabare); Babwari (Fizi); Babuyu (Fizi); Batembo (Kalehe).

Tags: ,

2 Replies to “La province à une bigarrure ethnique”

  1. Claude Birindwa Bashizi 5 ans ago

    nos Batembo de Bunyakiri?Kalehe..dans l’oublie et pourtant on les repertorie jusqu’a Walikale dans le nord-kivu..

    1. Vous avez complétement raison. c’est un oubli malheureux et la correction dans les 2 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *