Les femmes d’UVIRA et de FIZI soutiennent la MONUSCO pour une paix durable

Un compte rendu de la Monusco publié ce lundi 9 octobre 2017 rapporte qu’un mouvement de femmes pour la paix regroupant plusieurs associations féminines des territoires d’Uvira et de Fizi a rencontré, le vendredi dernier, les responsables de la Mission onusienne à Uvira pour discuter notamment des questions sécuritaires dans la région sud du Sud-kivu.

«Cette rencontre avec la MONUSCO est l’une des recommandations formulées la veille à l’issue d’une table ronde sous régionale  organisée à Uvira par des femmes venues du Burundi, du Rwanda et de la RDC. Une rencontre qui a lieu quelques jours seulement après l’attaque repoussée de la cité d’Uvira par des éléments Maï Maï. Occasion donc pour ces femmes, d’abord mères, épouses et ensuite responsables d’associations, de s’impliquer pour la paix et la cohabitation pacifique. Toutes les communautés étaient ainsi confondues dans ce groupe de femmes pour la paix venues d’Uvira et de Fizi », lit on dans le compte rendu de la Monusco.

Fin-septembre, la cité d’Uvira a été secouée par les affrontements entre les FARDC et la milice Maï-Maï Yakutumba. Ce qui avait contraint la Monusco à déployer ses troupes sur place pour la protection des civils contre les violences résultant de ces  affrontements armés. D’après le communiqué de la Monusco, la rencontre de ce mouvement des femmes avec la Monusco contribue donc au combat pour la restauration de la paix dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

ADIB

Nous sommes un cadre de réflexion sur les stratégies de développement de notre pays à partir des valeurs positives qu’incarne le mode de vie des populations dans le Kivu-Bukavu depuis des générations. Nous défendons les intérêts de la Province du Sud-Kivu et nous sommes contre les velléités de balkanisation de notre pays. Nous prônons la culture de l’Excellence et de l’Élitisme pour le choix des dirigeants à tous les niveaux au détriment du système des quotas politiques, tribalo-ethniques et paritaires

You May Also Like

Laisser un commentaire