Gustave Bagayamukwe: Le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur et Sécurité du territoire affirme sa libération ce samedi

Actualite.cd nous informe que ce vendredi 13 janvier 2017 vers 21 heures, heure de Kinshasa, que le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité du Territoire, Monsieur Emmanuel Ramazani Shadari, a déclaré ce jour, au cour de la plénière sur les arrangements particuliers du dialogue politique global et inclusif du Centre Inter-diocésain de Kinshasa, qu’en application des mesures urgentes de décrispation politique convenues dans l’Accord signé le 31 décembre 2016 par toutes les parties prenantes à ce dialogue, trois détenus politiques emblématiques actuellement en prison, à savoir Messieurs Gustave BAGAYAMUKWE, Michel MBONEKUBE et Moise MONI DELLA devront être libérés ce samedi 14 janvier 2017. 
« Nous allons faire le Saint-Thomas jusqu’à  ce que nous les voyions physiquement dehors, » a déclaré Vital Kamerhe.
  Ecoutez Vital Kamerhe qui explique en bref le compte rendu de la réunion;


Toute la population de la Province du Sud-Kivu, les sympathisant du Président Gustave BAGAYAMUKWE ainsi que les membres de l’Association pour la Défense des Intérêt du Kivu-Bukavu (ADIB en sigle) se préparent à accueillir très chaleureusement, aussi bien à Kinshasa qu’à Bukavu, le Président National de cette illustre association membre fondateur de l’AETA et de la Nouvelle Société Civile du Congo. Ce patriote, humble serviteur de la Nation Congolaise vient de passer 4 années pleines en prison loin de sa base naturelle, le Sud-Kivu natal où il avait été appréhendé le 10 février 2013 et transféré à Kinshasa le même jour. Il aura passé successivement 100 jours dans un cachot des services de renseignement ANR à Kinshasa, 1190 jours derrière les barreaux de la prison militaire de Ndolo, 94 jours d’hospitalisation à la Clinique Ngaliema de Kinshasa et 143 jours à l’Hôpital Militaire Central du Camp Kokolo soit un total de 1527 jours de privation de liberté dont 237 jours de maladie grave nécessitant un transfert à l’étranger pour soins appropriés.    
Le retour imminent de l’Homme de Bukavu dans sa chère Province d’origine va surement redonner de l’espoir à la population du Sud-Kivu privée de leur leader de proximité, fédérateur de toutes les tendances politiques et rassembleur de toutes les communautés tribalo-ethniques  pendant toutes ces années.  Cet homme qui tient à son indépendance  politique, et à la promotion des valeurs positives dont la culture de l’Excellence, de l’Elitisme et du Cosmopolitisme état d’esprit qui lui permet d’être bien écouté partout où il prêche l’Union, l’Amour et l’Unité des Kivutiens autour de l’idéal de Paix et Développement.  
 

ADIB

Nous sommes un cadre de réflexion sur les stratégies de développement de notre pays à partir des valeurs positives qu’incarne le mode de vie des populations dans le Kivu-Bukavu depuis des générations. Nous défendons les intérêts de la Province du Sud-Kivu et nous sommes contre les velléités de balkanisation de notre pays. Nous prônons la culture de l’Excellence et de l’Élitisme pour le choix des dirigeants à tous les niveaux au détriment du système des quotas politiques, tribalo-ethniques et paritaires

You May Also Like

One thought on “Gustave Bagayamukwe: Le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur et Sécurité du territoire affirme sa libération ce samedi

Laisser un commentaire