Histoire

Histoire de l’ADIB

Créée à Kinshasa en 1995 comme O.N.G et A.S.B.L membre de la société civile, l’Association pour la Défense des Intérêts du Kivu – Bukavu (A.D.I.B en sigle) est le produit d’une prise de conscience des certains fils et filles de la diaspora Kivutienne, appelés Garçons BKV, nés et grandis dans la ville de Bukavu, alors, Chef-lieu de la province du Grand-Kivu.
L’idéal était celui de créer à Kinshasa, un cadre de retrouvaille, d’accueil et de réflexion pour pérenniser dans la nouvelle province du Sud-Kivu, créée en 1988, et étendre dans toute la RD Congo, les valeurs sociales positives de cosmopolitisme, d’excellence et de méritocratie, mieux identifiées dans le mode de vie des populations multiraciales et multiethniques qui habitaient Bukavu depuis des générations jusqu’à l’époque du Grand-Kivu (Bukavu)
L’objectif étant celui de soutenir ainsi une bonne gouvernance et une paix durable dans la province du Sud-Kivu  principalement et dans tout notre pays, en prônant l’amour et l’union intercommunautaires.
En effet, la ville de Constermansville, Bukavu depuis 1933 a été habitée par des populations Constermansvenues du monde entier et de toutes les ethnies de la RD Congo depuis plusieurs générations et ce pour des raisons évidentes ci-dessous :

  • Au regard de la beauté de ses paysages, de la douceur de son climat paradisiaque et son relief caractérisé par l’irrésistibilité de ses collines verdoyantes, Bukavu avait été surnommée « La Suisse d’Afrique » par les milliers de touristes et chercheurs scientifiques de passage au Kivu bien longtemps avant l’indépendance de notre pays.
  • Cette ville a été construite sur une faille tectonique au Sud du lac Kivu qui renferme abondamment le gaz méthane et le gaz carbonique sur une superficie de 2700 Km2 entre le Rwanda et la RD Congo, et une profondeur de 1470 m, soit le lac le plus profond d’Afrique. La rivière RUZIZI qui relie le lac Kivu au Lac Tanganyika, constitue le frontière Est de la ville de Bukavu qui connait aussi une température moyenne annuelle de 19°C et jouit d’un climat de montagne aux températures douces où la saison sèche dure 3 à 4 mois, soit de Juin au Septembre « Eden Climatique où il fait bon vivre »
  • D’un relief varié, les environs de BUKAVU sont des régions volcaniques ou l’on rencontre des roches basaltiques et des laves  anciennes vers L’INERA-Mulungu
  • La riche flore des environs héberge une faune spécifique et l’un de meilleurs parcs du monde, celui de KAHUZI-Biega où l’on rencontre les gorilles de montagnes et une luxuriante forêt des bambous.

Dans ces contrées a la verdure exotique pousse une végétation montagnarde étagée et à  prédominance herbeuse. Le colonisateur  y  avait découvert plusieurs  plantes médicinales : le quinquina  dont  l’écorce contient la quinine qui combat le paludisme, le Mutuzo qui contient des substances antibiotique et beaucoup d’autres. Pour mener aux mieux leur recherches scientifiques dans la région sur cette faune spécifique et cette flore variée, aussi pour assurer, le suivi de l’observatoire volcanique pour toute la région, des grands chercheurs et savants du monde se sont massivement installes dans la ville de BUKAVU après la 2e guerre mondiale.