Côté relief, la frontière orientale du Sud-Kivu correspond au Rift Valley Occidental, ce fossé d’effondrement qui loge les lacs Kivu et Tanganyika.

Quant aux terrains qu’on y trouve, ils peuvent être regroupés en deux ensembles principaux : les terrains du socle et les terrains volcaniques, auxquels il faut ajouter un troisième ensemble : les terrains de couverture que l’on trouve au fond des lacs Kivu, Tanganyika, ainsi que dans la plaine de la Ruzizi.
Le socle réunit tous les terrains antérieurs au carbonifère moyen et couvre pratiquement tout l’Ouest et le Centre de la province, soit plus de 70 % de l’étendue de la province. Ces terrains anciens sont riches en minerais : le cassitérite, l’or, le colombo-tantalite, le wolframite …
Les environs de la ville de Bukavu sont des régions volcaniques où l’on rencontre des roches basaltiques, voire des laves  anciennes vers l’INERA MULUNGU. D’ailleurs le Mont Kahuzi est un volcan éteint.
Mais le relief demeure très varié. L’Est très montagneux s’oppose au Centre et à l’Ouest de la province où l’on rencontre  respectivement des hauts plateaux et des bas plateaux.
Le haut relief de l’Est est sans doute la prolongation de la chaîne de Mitumba qui excède parfois 3.000 mètres d’altitude. Toutefois, un bas relief s’observe dans la plaine de la Ruzizi depuis Uvira jusqu’à Kamanyola.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.